Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/11707/3613
Title: Vers une description de la langue bekwel (A85b): approche synchronique, approche diachronique
Authors: Cheucle, Marion
Keywords: African Languages
Niger-Congo Languages
Atlantic-Congo Languages
Bekwel
Issue Date: 2008
Publisher: Université Lumière Lyon 2
Abstract: Le Gabon, pays multilingue d’Afrique Equatoriale, abrite, parmi une cinquantaine de langues estimées, le bekwel. Cette langue bantoue, classée A85b par GUTHRIE est parlée par les Bakwele au Cameroun, au Congo et au Gabon. L’objet de l’étude ci présente porte sur la variété du Gabon, parlée plus précisément dans la province l’Ogooue Ivindo où l’on estime à 2000 le nombre de locuteurs. Cette langue, jusqu’ici peu documentée, interpelle de part son originalité dans la zone. Certains traits phonologiques, morphologiques et lexicaux se distinguent des autres Bantous de la région. En juin 2007, une première étude portant sur une approche linguistique et culturelle (CHEUCLE 2007) a rendu compte d’un premier terrain datant de l’hiver 2007. Elle présente les premières observations sur la phonologie du bekwel ainsi que sur les coutumes et mode de vie de ses locuteurs. L’analyse présente s’inscrit dans la continuation de ce travail. Des sujets ethnolinguistiques, géographiques, historiques et parfois même ethnologiques ont déjà été abordés dans le premier rendu, elles ne seront donc que survolées ici, faute d’élément nouveau. Une première partie introductive vise à présenter la langue et ses locuteurs ainsi que la méthodologie suivie pour la réalisation de ce travail. Cette partie est assez sommaire puisque beaucoup de points ont déjà été développés (CHEUCLE 2007). La suite du travail s’organise en deux grandes parties : une approche synchronique et une approche diachronique. En synchronie, un aperçu de la morphologie est proposé avant d’aborder la phonologie. Le dernier chapitre présente une première esquisse morphosyntaxique de la langue. L’approche diachronique permet ensuite de mettre en valeur le comportement surprenant de cette langue. Un premier chapitre porte sur des points de morphologie puis de morphophonologie. La dernière partie, plus conséquente, porte sur les évolutions phonologiques. En synchronie, comme en diachronie, la phonologie donnera lieu à de premiers éléments de comparaison avec la variété bekwel du Congo et occasionnellement avec le chiwa.. Ce travail s’inscrit dans la dynamique des projets LGCB (Langues Gènes et Cultures Bantu) et ALGAB (Atlas Linguistique des langues du Gabon) du laboratoire Dynamique du Langage (Université Lyon 2). La description du bekwel permet une avancée dans la description des langues du Gabon et présente des éléments prometteurs en linguistique historique et comparative africaine.
URI: http://hdl.handle.net/11707/3613
Appears in Collections:Dissertations (restricted access)

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
BekwelGrammar.pdf2.41 MBAdobe PDFView/Open    Request a copy


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.